London Underground


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Thomas Jóhannesson
Thomas Jóhannesson
Citizens

Parti politique : Parti de l'indépendance
Résumé de ma vie :




Aventures vécues : 440
Age : 27
Résidence : Vit en colocation avec Luna Seaver dans un appartement à Chelsea
Profession/étude : Analyste programmeur chez Google London
Situation matrimonial : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
60/100  (60/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] 17th Novembre 2018, 22:22

Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas
23 décembre 2017 la neige s'abat sur Londres et toute l’Angleterre. Il est 20h15 quand le Boeing 757 quitte l'aéroport de Londres en direction de l'Islande.  Après deux heurs de vol l'avion disparaît des radars et s'écraser dans la région montagneuse de Carsaig. Beaucoup de renfort son mobiliser sur place malheureusement on y trouve que des morts mais un secouriste entendant des gémissement, s’approche d'une personne et découvre Thomas brûler mais vivant. Le plaçant dans un hélicoptère cela fut envoyer en urgence sur Londres pour être prit en charge. Après un voyage d'une heure en hélicoptère celui-ci se posait sur le toit de l’hôpital puis fit descendre le brancard en salle de soin. Ce soir est de garde la chirurgienne Krystie Jensen qui fut appeler en urgence.

Jeune homme d'une vingtaine d'année. Unique survivant d'un crash d'avion. Brûler au deuxième et troisième degré sur tout le corps. Il a réussi a dire quelque mot mais sans plus in ça reçu une dose de Kétamine pour le soulager

L'homme tendit le dossier à la chirurgienne tendit que les infirmières essayait d'enlever les vêtements qui étaient a moitié coller sur le corps de Thomas. Allonger sur le dos le masque à oxygène sur le visage a moitié brûler Thomas voyait a peine ce qui se passait autour de lui mais entendait les paroles des infirmières et médecins et leur paroles n'avait l'air réjouissante comme si il était aux portes de la mort.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystie Jensen
Krystie Jensen
Emergency Room

Résumé de ma vie :





L'amour est la seule passion qui s'empare à la fois de notre cœur et de notre corps, il enivre nos sens




Aventures vécues : 914
Age : 42
Résidence : Vit avec son fils et sa fille dans une maison à Notting Hill
Profession/étude : Chirurgienne, chef du service de chirurgie du St Mary's Hospital
Situation matrimonial : En couple avec Owen Elaeth

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] 22nd Novembre 2018, 18:57



Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] Thomas & Krystie

Demain soir c'est le réveillon. Cette année, Krystie fêtera le réveillon et Noël avec ses enfants. Demain soir, un dîner est prévu entre les trois, une bonne soirée qu'ils passeront en famille, le 25 au matin, ils ouvriont les cadeaux et Krystie dans son bon cœur à inviter son ex mari et père de ses enfants à venir pour le café vers 15h. Ainsi il pourra aussi voir ses enfants et offrir leur cadeaux. A voir maintenant si son ex mari viendra comme dit ou pas.

Mais pour l'instant ce n'est pas le moment de penser à son futur réveillon et Noël, non c'est le moment de penser à Krystie qui est de garde. Comme pour l'instant c'est calme, la jeune femme dort un peu en salle de garde quand une infirmière vient la réveiller d'urgence en lui expliquant qu'un accident d'avion à eu lieu et qu'ils ont besoin d'elle aux urgences pour les blesser.
Elle se lève de suite, passe se donner un coup d'eau sur le visage, une rapide toilette et elle descend en 4ème vitesse aux urgences prête à accueillir avec ses collègues les potentilles victimes. Hélas il n'y en à pas, juste une personne, un jeune homme grièvement blessé.
Quand celui si arrive aux urgences, elle prend tout de suite le dossier et écoute l'ambulancier volant.
Mon Dieu le pauvre. Elle remercie l'ambulancier volant et prend des gants, une blouse qu'elle enfile et un masque sur lequel elle met un peu d'huile essentielle pour ne pas sentir l'odeur de chair brûlée. Bonjour je suis le docteur Jensen, je sais que vous avez très mal, on va faire notre possible pour vous soulagez, mais je ne peux pas vous donnez davantage d'anti douleur sous risque de vous provoquez un arrêt cardiaque ou respiratoire.
Votre thorax est brûler c'est aussi pour ça que vous n'arrivez pas à bien respirer, on va vous faire des incision de décharges pour vous aidez un peu.
Elle regarde l'interne qui s'éloigne en reculant. Viens ici toi, tu met un masque et tu vas m'aider. Je sais que l'odeur n'est pas supportable, mais sois tu respires par la bouche, sois tu met de l'huile essentielle sur le masque, mais tu évites de regarde le patient avec dégoût, c'est irrespectueux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

Only God Can Judge Me
You must be truly desperate to come to me for help. What makes you think you can trust me?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Jóhannesson
Thomas Jóhannesson
Citizens

Parti politique : Parti de l'indépendance
Résumé de ma vie :




Aventures vécues : 440
Age : 27
Résidence : Vit en colocation avec Luna Seaver dans un appartement à Chelsea
Profession/étude : Analyste programmeur chez Google London
Situation matrimonial : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
60/100  (60/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] 29th Novembre 2018, 11:03

Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas
Allonger, il regardait la femme blonde qui était pencher au-dessus de lui et lui expliquait que elle ne pouvait pas lui donner d'avantage d'anti-douleur. Pour le moment celle-ci était supportable même si il avait difficile à respirer mais quand on lui appliquait le masque cela allait un peu même si cela n'était pas vraiment d'un grand secoure. Quand le personnel commençait à s'occuper de lui, celui-ci fessait doucement mais quelque fois cela était difficile a supporter et attrapant la main du  docteur Jensen, Thomas la serrait dans la sienne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystie Jensen
Krystie Jensen
Emergency Room

Résumé de ma vie :





L'amour est la seule passion qui s'empare à la fois de notre cœur et de notre corps, il enivre nos sens




Aventures vécues : 914
Age : 42
Résidence : Vit avec son fils et sa fille dans une maison à Notting Hill
Profession/étude : Chirurgienne, chef du service de chirurgie du St Mary's Hospital
Situation matrimonial : En couple avec Owen Elaeth

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] 9th Décembre 2018, 20:11



Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] Thomas & Krystie

Krystie s'est déjà occupée de grands brûlés, surtout des pompiers ou des victimes d'incendie. Mais des victimes d'avion brûlé si grièvement c'est une première fois pour elle. L'odeur est insupportable, beaucoup suffoquent et elle comprend, mais Krystie prend sur elle. Elle rajoute une bonne dose d'huile essentielle sur son masque et le remet sur son nez.
Continuant de donner ses directives, Krystie se fait prendre la main par Thomas, elle lui sourit et le laisse faire.

Je sais, ça fais mal et c'est très désagréable, je vous promet qu'on va essayer de vous aidez tant que possible. Dit elle en lui souriant puis en regardant les internes.
Un à droite, un à gauche, comme aux exercices, sauf que maintenant c'est pour de vrai. Vous commencez à inciser du haut du thorax mais pas plus loin de l'abdomen, pas trop profond sinon vous allez le blesser encore plus, nous on s'occupe de le soulager au niveau de la chair brûlée. Allez maintenant. Demande t-elle à ses internes en serrant plus fort la main de Thomas. Ça va faire un peu mal, dès que vous ne supportez plus vous serrez ma main et on arrêtera d'accord Thomas ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

Only God Can Judge Me
You must be truly desperate to come to me for help. What makes you think you can trust me?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Jóhannesson
Thomas Jóhannesson
Citizens

Parti politique : Parti de l'indépendance
Résumé de ma vie :




Aventures vécues : 440
Age : 27
Résidence : Vit en colocation avec Luna Seaver dans un appartement à Chelsea
Profession/étude : Analyste programmeur chez Google London
Situation matrimonial : Célibataire

Carte d'identité
Ma santé:
60/100  (60/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] 27th Décembre 2018, 11:02

Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas
Thomas se rappel de son grand-père qui était atteint du cancer et qui disait que il préférait mourir plutôt que continuer à souffrir. A ces paroles, Thomas lui disait toujours que il était « bête » de vouloir mourir. Mais en cet instant, il comprenait pourquoi son grand-père lui disait cela.

Allonger il serrait les dents en écoutant les voix autour de lui. Serrant la main du docteur Jensen il comprenait se qu'elle lui disait. Par moment il voulait crier de douleur mais il avait l'impression que il n'avait plus de voix et autour de lui il avait l'impression que les personnes savait que pour lui s'était la fin alors pourquoi continuer de ce battre ? Autant fermé le rideau et partir de l'autre côté rejoindre ses parents au moins il ne souffrirait plus.

Il fait une bradycardie... Il faut le choquer... On est entrain de le perdre... Injection d'adré... un, deux, trois...

Thomas... Thomas...
C'est au loin que il entendit son prénom. Ouvrant les yeux difficilement, c'est emballer comme une momie que il ouvrit les deux après deux mois de coma. Autour de son lit, une infirmière et le docteur Jensen qui lui avait tenu la main dans les moments difficile. Le plus dur était passer enfin... Presque, a présent il avait encore besoin de quelque greffe de peau.

Après la troisième opération, allonger dans son lit Thomas regardait l'infirmière commencer a lui enlever les pansements sous l’œil attentif du docteur Jensen. Regardant les cicatrices, Thomas restait silencieux il se doutait que il ne sortirait jamais indemne de cet accident mais il espérait surtout que il ne soit pas trop défigurer.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystie Jensen
Krystie Jensen
Emergency Room

Résumé de ma vie :





L'amour est la seule passion qui s'empare à la fois de notre cœur et de notre corps, il enivre nos sens




Aventures vécues : 914
Age : 42
Résidence : Vit avec son fils et sa fille dans une maison à Notting Hill
Profession/étude : Chirurgienne, chef du service de chirurgie du St Mary's Hospital
Situation matrimonial : En couple avec Owen Elaeth

Carte d'identité
Ma santé:
100/100  (100/100)
Situation Actuelle:
Mes amis, mes amours, mes emmerdes:
MessageSujet: Re: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] 27th Décembre 2018, 22:35



Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back] Thomas & Krystie

Même si ce n'est pas pratique pour elle, Krystie ne lâche pas la main de Thomas, quand elle le voit, elle à l'impression de voir son fils Luke à sa place et n'ose pas imaginer ce qu'elle pourrait ressentir. C'est aussi pour ça qu'elle met autant d'acharnement à s'occuper de ce jeune homme.
Quand il commence à partir, cette fois elle n'as pas de choix, elle lui lâche la main pour tenter de le réanimer et heureusement, ils parviennent à le faire revenir. Ils auraient pu le laisser partir, au moins il n'aurait plus souffert, mais ce n'est pas leur genre de faire ça.

Plusieurs mois ont passer et le jeune patient est toujours à l'hôpital. Les médecins ont tenter de réparer les dégâts tant qu'ils pouvaient mais ils ne sont pas magiciens et Krystie à préférer le confier au service des grands brûlés.
C'est quand il est sorti du coma qu'il est revenu dans le service chirurgie où il à subit quelques opérations de greffes.
Pendant que l'infirmière retire les pansements, Krystie veille au grain et sourit en voyant que Thomas ouvre les yeux, elle s'approche de lui.

Ça va mon petit cœur ? Demande t-elle en lui caressant le front. Vous n'avez pas trop mal ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

Only God Can Judge Me
You must be truly desperate to come to me for help. What makes you think you can trust me?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back]

Revenir en haut Aller en bas

Aimons naître, aimons vivre, aimons mourir : le néant n'existe pas [flash back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tear « Vivre c'est mourir. Mourir c'est vivre. » (En cours)
» Nous aimons vivre au fond des bois aller coucher sur la dure !!!
» Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours
» Des textes que nous aimons...pour une raison ou pour une autre !
» [Flood] Aimons nous vivaaaaant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Underground :: LONDRES :: Cité de Westminster :: ● St Mary's Hospital-